Option 2. Histoire de la théologie antique - S1

  • Cours (CM) -
  • Cours intégrés (CI) -
  • Travaux dirigés (TD) -
  • Travaux pratiques (TP) -
  • Travail étudiant (TE) -

Langue de l'enseignement : Français

Description du contenu de l'enseignement

Ce cours se propose de suivre l'émergence et de le développement d'une pensée théologique relative à la Vierge Marie dans les premiers siècles du christianisme. Il se concentrera sur la période la plus ancienne (de la fin du Ier siècle au début du IIIe), mais il explorera aussi les développements postérieurs, jusqu'au cinquième concile œcuménique (Constantinople II, 553) autour des deux thèmes principaux de la réflexion sur Marie à l’époque patristique : d'une part la virginité perpétuelle de Marie, d'autre part sa maternité divine, en lien avec le titre de «Mère de Dieu» (theotokos) qui lui fut reconnu par le Concile de Chalcédoine (451). Deux autres thèmes mariologiques importants, qui s’esquissent dès la période patristique, mais feront surtout l’objet d’approfondissement ultérieurs (et ne donneront lieu à des définitions dogmatiques formelles que bien plus tard : Immaculée conception en 1854 ; Assomption en 1950) seront plus rapidement évoqués : la parfaite sainteté de Marie et sa destinée finale.

Compétences à acquérir

Se familiariser avec les plus importants thèmes de la pensée théologique sur la Vierge Marie.
Approfondir des thèmes importants de la christologie patristique (Incarnation, salut) auxquels la réflexion mariale de l'Église ancienne reste toujours étroitement liée.
Aborder un thème théologique sous l'ange de son développement historique.
 

MASTER - Théologie catholique