Billet : Jacques Ahiwa

La parole à Jean l’évangéliste…

La communauté johannique n’a pas encore livré tous ses secrets. Comme une mine d’or aux profondeurs abyssales, le « champ » johannique est au fil des générations remué, creusé, fouillé, bêché, ne laissant nulle place où la recherche exégétique ne passe et repasse, pour paraphraser La Fontaine. Ainsi, à l’image des fleuves d’eau vive coulant du sein du Christ (cf. Jn 7,38), la source des publications johanniques ne tarit pas...

Télécharger l'article complet (Pdf)

Billet : Philippe Vallin

Les sacrements, malgré tout

Comment notre monde a cessé d’être chrétien (Paris, Seuil, 2017) : tout le landerneau catholique commente ce livre récent de l’historien Guillaume Cuchet, lequel a tenté de répondre avec un oeil d’anatomiste à la question de l’effondrement de la conviction de foi lié à l’effondrement massif de la pratique des sacrements, à commencer par la messe du dimanche...

Télécharger l'article complet (Pdf)

Billet : Christophe Guignard

Du bon usage des textes patristiques sur Marie

Longtemps, l’étude de la réflexion et de la piété mariales de l’Église ancienne ont souffert de biais confessionnels. Côté protestant, la tendance était naturellement à minimiser leur importance : selon la jolie formule de Stephen Shoemaker, auteur d’un important ouvrage sur les origines de la piété mariale (voir la rubrique « Lectures »), les historiens protestants ont eu tendance à voir l’Église ancienne comme une « Mary-free zone ». Côté catholique, inversement, on a cherché dans les sources anciennes des attestations précoces de pratiques ou de doctrines qui n’ont pris corps que plus tard. La recherche n’est pas en elle-même illégitime, mais cette démarche impliquait souvent de faire dire aux textes plus qu’ils n’en disent réellement...

Télécharger l'article complet (Pdf)