Billet

On peut avoir du talent,
on peut avoir l’agilité, la vitesse, la vision,
on peut avoir l’habileté, la force, la foi,
et on peut avoir du courage,
mais on n’est rien sans l’esprit d’équipe.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères et de toute la connaissance,
quand j’aurais la foi la plus totale, au point de déplacer les montagnes,
si je n’ai pas l’amour, je ne suis rien.

Le spectateur de la récente coupe du monde de rugby qui connaît un tant soit peu son Nouveau Testament aura rapidement fait le lien entre le premier énoncé, une publicité à la gloire d’une banque proférée par une légende du rugby, et le second qui se trouve au début de l’hymne à l’amour de la première épître aux Corinthiens (1 Co 13).

À travers le temps et l’espace une même forme littéraire est mise au service de deux entreprises de persuasion aux motivations et objectifs bien différents. Le publiciste connaissait-il le texte de Saint Paul ? S’y est-il référé consciemment ou par vague réminiscence d’une mémoire collective ? Ou bien les deux auteurs ont-ils eu ce même coup de génie par pur hasard, sans qu’il faille nécessairement établir une dépendance de l’un envers l’autre ?
La proximité des deux textes relève de ce qu’on appelle aujourd’hui « l’intertextualité ». Elle a été définie sous cette appellation pour la première fois par Julia Kristeva : « Le texte est une permutation de textes, une intertextualité : dans l’espace d’un texte plusieurs énoncés, pris à d’autres textes, se croisent et se neutralisent. (...) Tout texte se construit comme mosaïque de citations, tout texte est absorption et transformation d’un autre texte. » (Sèmeiôtikè. Recherches pour une sémanalyse, Paris, Seuil, 1969, p. 113 et 146).

L’exégèse biblique s’est emparée d’emblée de cette théorisation du phénomène intertextuel comme d’un formidable levier pour saisir la relation complexe entre l’Ancien et le Nouveau Testament. L’index du Novum Testamentum Graece de Nestle-Aland, sans être exhaustif, recense en effet près d’un millier de citations ou d’allusions aux Écritures juives. Cerner le fonctionnement de certaines citations marquantes, mesurer le décalage qu’elles créent entre la version originale et sa reprise, définir la fonction nouvelle qui leur est assignée dans un contexte différent, évaluer leur influence sur l’interprétation, constituent quelques-unes des tâches que s’est données le séminaire de recherche en Nouveau Testament de cette année. Il se clôturera par une journée d’études, le 26 février, portant sur les fonctions argumentatives des citations de l’Ancien Testament dans le Nouveau.

Nathalie Siffer, Denis Fricker


Paroles du mois : l’intertextualité dans les religions révélées

« Ce qui est vrai de tout texte, à savoir qu’il pointe vers un texte de référence, est encore plus vrai de la Bible. Paul Ricœur a dit de la Bible qu’elle constitue le plus grand intertexte vivant. Le texte biblique vit en effet de relecture de textes anciens, sans cesse repris, réinterprétés, actualisés, en vue d’en redire la pertinence dans le présent. »
A. Curtis et D. Marguerat (éd.), Intertextualités. La Bible en échos, Genève, Labor et Fides, 2000, p. 9.

« Les rabbins qui ont élaboré la manière midrashique de lire considéraient la Bible comme un énorme système de sens, chaque partie commentant ou complétant tout autre partie. Ils étaient ainsi capables de fabriquer de nouveaux récits à partir de fragments des anciens textes de la Bible elle-même. »
D. Boyarin, Le Christ juif. À la recherche des origines, Paris, Cerf, 2014, p. 96-97

« Peu de commentateurs musulmans ont tenu compte de l’intertextualité externe, bien que le Coran soit lui-même parfois très explicite sur la question. Cette approche part du point de vue que, pour être clairement compris, de nombreux passages nécessitent que l’on se réfère à divers textes antérieurs, notamment dans les domaines bibliques et parabibliques. Dans cette optique le texte coranique se comporte également comme un hypertexte, mais cette fois au sens où il renvoie de façon plus ou moins explicite à ces corpus extérieurs à lui, de manière à ce que le lecteur y trouve les références à partir desquelles son discours apparaît porteur du sens à la fois le plus évident et le plus complet. »
G. Godillot, « L’abrogation selon le Coran à la lumière des homélies pseudo-clémentines »,
dans M. Azaiez (éd.), S. Mervin (coll.), Le Coran. Nouvelles approches, Paris, CNRS éditions, 2013 p. 207.


Lectures

L’année 2015 a vu paraître de nouveaux volumes qui viennent enrichir les deux grandes collections de commentaires scientifiques en français des écrits du Nouveau Testament :

  • C. FOCANT, Les lettres aux Philippiens et à Philémon (Commentaire biblique : Nouveau Testament 11), Paris, Cerf, 2015, 263 p.
  • D. MARGUERAT, Les Actes des apôtres (13–28) (Commentaire du Nouveau Testament Vb), Genève, Labor et Fides, 2015, 394 p.
    Un ouvrage fort instructif pour poursuivre la réflexion après le Synode sur la famille, en reconsidérant les données du Nouveau Testament sur le divorce :
  • J.P. MEIER, Jésus et le divorce, Paris, Cerf, 2015, 149 p. (extrait de son œuvre magistrale Un certain juif. Les données de l’histoire).

Nouvelles de la Faculté

Journées d’études les 5-6 janvier 2016 : « Conjugalité, mariage, famille : retour sur le Synode. »
Programme disponible ici (Pdf)

__________________________________

Télécharger l'article au format Word ou Pdf

 

A noter  A noter

Journée d'études ambrosiennes

Publié vendredi 14 septembre 2018

La Faculté de Théologie Catholique de Strasbourg, en collaboration avec l’Institut des « Sources Chrétiennes » et l’ « Università Statale » de Milan, organise à Strasbourg, une journée d’études sur les traités d’Ambroise de Milan. Cette journée, reprenant la perspective d’une autre journée strasbourgeoise qui en 2013 a fait le point critique sur la correspondance de l’évêque milanais, vise à prendre en considération des questions ouvertes (quaestiones disputatae) concernant ses traités, à travers un nombre bien ciblé d’interventions sur des thèmes centraux de la production ambrosienne.

  • Le 15 (après midi) et 16 novembre (matin) 2018
  • en salle 409 du Bâtiment Le Portique, Côté Rue (4e étage)
  • programme (pdf)
  • argumentaire (pdf)

Ecole théologique du soir

Publié jeudi 13 septembre 2018

Ecole théologique du soir "La croix dans la théologie, la spiritualité et les arts", encadrée par Madame Annie NOBLESSE-ROCHER et Messieurs Jérôme COTTIN, Michel DENEKEN, Denis FRICKER, Christian GRAPPE, Michele CUTINO, Bertrand DUMAS, aura lieu :

  • les mercredis de 18h00 à 19h30 (octobre et novembre 2018)
  • en salle Pasteur et Tauler au Palais universitaire
  • affiche et programme (pdf)

Les horaires des Bibliothèques de l'Université de Strasbourg

Publié lundi 17 septembre 2018

Trois Bibliothèques Universitaires sont ouvertes en soirée ainsi que le samedi jusqu'à 19h :

La BNU est ouverte le samedi de 10h à 22h et le dimanche de 14h à 22h

Pour toutes autres informations (horaires de chaque BU, calendriers et horaires pendant les vacances universitaires...), vous pouvez consulter le site : bu.unistra.fr

Journée d'étude de l'ERCAM

Publié vendredi 14 septembre 2018

Une journée d'étude La Vierge Marie dans la théologie et la piété de l'Eglise ancienne et médiévale, organisée par l'Equipe de recherche sur le christianisme ancien et médiéval (ERCAM), aura lieu :

  • le 1er octobre 2018 de 9h à 17h
  • salle Pasteur (matin) et Tauler (après-midi), au Palais Universitaire
  • programme (pdf)

Colloque de théologie pratique : appel à contribution

Publié mercredi 5 septembre 2018

En vue d'un colloque de théologie pratique qui se déroulera les 4 et 5 avril prochain, veuillez trouver ci dessous un appel à contribution.

  • Les propositions de communications sont à transmettre à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour le 15 octobre 2018
  • Appel à contribution (pdf)

Réseau Alumni : à destination des diplômé.e.s

Publié jeudi 12 juillet 2018

Au moment de quitter l'Université, diplôme en poche, s'inscrire au réseau Alumni c'est rester en lien avec l'Université et avoir accès tout au long de sa vie et carrière à:

  • des offres d'emploi, 200 en ligne actuellement dont la majorité en CDI, des conseils et astuces emploi et des et les webinars à re-visionner dans notre rubrique Carrière
  • notre Alum'News, newsletter trimestrielle, des articles et témoignages dans la rubrique Savoirs
  • du parrainage en ligne, un réseau d'ambassadeurs Alumni en France et partout dans le monde, un service d'appel à bénévolat dans la rubrique Entraide
  • des événements pour se rencontrer, un annuaire en ligne pour trouver des experts, futurs collaborateurs, et anciens camarades, des portraits d'Alumni dans la rubrique Réseautage

Pour vous inscrire connectez-vous dès à présent sur alumni.unistra.fr avec vos identifiants ENT.

  • Document réseau Alumni (pdf)

Accueil 2018-2019 Master 1 et 2

Publié jeudi 12 juillet 2018

L’accueil des étudiants qui se seront inscrits en Master 1 en Théologie Catholique pour l’année 2018-2019 se fera vendredi 14 septembre de 9h à 17h en salle Tauler, Palais Universitaire, selon le programme. La participation à cette journée d’accueil est obligatoire, rentrant dans la validation de l’UE « Méthodologie de la recherché universitaire » et étant finalisée à l’inscription pédagogique pour l’année 2018-2019.
Les cours hebdomadaires de Master 1 débutent lundi 17 septembre 2018 et suivront l’emploi du temps qu’on trouvera d’ici peu dans le guide pédagogique de la Faculté 2018-2019 ; les cours de Master 1 donnés en session suivront le calendrier.
L’accueil des étudiants inscrits en Master 2 en Théologie Catholique pour l’année 2018-2019 se fera à l’intérieur de la première session de cette année, c’est-à-dire le 28/09/2018 à 13h en salle Tauler pour ceux qui auront choisi le bloc 1 des disciplines, et le 05/10/2018 également à 13h en salle Tauler pour ceux qui auront choisi le bloc 2. Les cours de Master 2, tous en session, sont articulés en deux blocs avec un calendrier différent.
Pour toute information sur la maquette et sur les cours donnés en Master Théologie Catholique dans l’année 2018-2019, veuillez consulter sur ce site l’espace Les formations > Diplômes nationaux ou contacter le responsable du Master, M. Cutino (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

Inscription 2018-2019 en Master 1 et 2

Publié jeudi 12 juillet 2018

Les pré-inscriptions en Master de Théologie catholique en 1ère et 2ème année pour les étudiants externes (les étudiants internes ne devant pas passer par la plateforme) devront être effectuées sur la base d'un dossier présenté sur la plateforme e-candidat. Cette plateforme sera ouverte jusqu'au 30 septembre 2018.

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter :

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., responsable du Master en théologie catholique
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., gestionnaire de scolarité

Nouveauté : Le défi de la fraternité

Publié vendredi 29 juin 2018

Le livre : "Le défi de la fraternité. The Challenge of fraternity. Die Herausforderung der Geschwisterlichkeit." Marie-Jo THIEL, Marc FEIX (éds.) est disponible. Vous trouverez ci dessous le flyer ainsi que le bon de commande.

  • Flyer et bon de commande (pdf)

M2 Interreligieux et Société

Publié vendredi 29 juin 2018

Responsable : M. Denis FRICKER

Le parcours Master 2 européen « Interreligieux et société » est issu du projet INTER-RELIGIO « Religions et convictions en partage », un réseau interuniversitaire transfrontalier entre la France, l’Allemagne et la Suisse, qui a pour objectif de répondre, au moyen d’une réflexion académique coordonnée, aux défis posés par la cohabitation religieuse dans nos sociétés.
Plus spécifiquement, ce Master 2, unique dans le paysage universitaire public français, a pour sujet la question de la connaissance de l’interreligieux et de la pratique du dialogue interreligieux.
Les enseignements dégagent les particularités propres à chaque religion et les principes communs à toutes les religions en insistant sur les constructions doctrinales et l'interprétation des textes fondateurs.
Cette formation est assurée par des enseignants-chercheurs de l’Université de Strasbourg et de l’Unité mixte de recherche (UMR) 7354 « Droit, Religion, Entreprise et Société » (DRES), tout en bénéficiant d’un suivi de l’Institut de l’interreligieux, un consortium de vingt-six universitaires français, allemands et suisses qui s’engagent à relever ces défis sociétaux contemporains par l’échange de savoirs, la recherche et la formation d’excellence et l’innovation de pointe, et également d’un soutien financier des Fonds Européens de Développement Régional (FEDER)–Programme INTERREG Rhin supérieur. Le projet a été labellisé EUCOR-Le Campus européen.

Cette nouvelle formation s'adresse à tout étudiant intéressé par une approche des faits religieux selon la perspective du dialogue et possédant déjà des connaissances préalables en théologie, histoire des religions ou en sciences humaines et sociales.
Il s’adresse notamment aux actuels ou futurs ministres du culte ou cadres religieux, aux enseignants de religion ou intervenants de l’Éducation au dialogue interreligieux et interculturel (EDII), aux aumôniers, aux acteurs associatifs de l'interreligieux, aux agents de l’administration de l’État et des collectivités territoriales, aux professionnels de la communication soucieux de parfaire leurs connaissances et leurs compétences en matière de dialogue interreligieux.

Le dossier de candidature (préinscription) est à envoyer au secrétariat de la Faculté de théologie catholique (Mr. Vincent FOSELLE 03.68.85.68.23, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) et sera examiné par le responsable du Master 2.

  • Inscription administrative : du 23 juillet au 30 septembre 2018
  • Présentation du Master 2 (à venir)
  • Dépliant (pdf)

Sécurité Sociale : Informations

Publié mercredi 6 juin 2018

Vous trouverez, ci dessous, des liens résumant les nouvelles mesures en matière de sécurité sociale :

Contribution Vie Etudiante et de Campus : Informations

Publié mercredi 6 juin 2018

Vous trouverez deux liens pour toutes informations concernant la Contribution Vie Etudiante et de Campus (CVEC) :

Aménagements d'examens

Publié jeudi 31 mai 2018

Veuillez trouver ci dessous les informations concernant les dates butoirs
pours les demandes d'aménagements d'examens et de concours pour l'année 2018-2019 :

Informations Parcoursup

Publié jeudi 24 mai 2018

Pour comprendre les réponses de l'Université de Strasbourg sur Parcoursup, connaitre les dates de l'inscription administratives ainsi que les aménagements pédagogiques :

  • vous pouvez consultez le lien suivant : Parcoursup

offres d'emploi réseau Alumni

Publié mercredi 16 mai 2018

Découvrez les offres d'emploi déposées sur le site des alumni* : alumni.unistra.fr
Pensez à vous inscrire au réseau préalablement avec vos identifiants ENT !

Vous allez terminer vos études prochainement ?

Vous poursuivez vos études ?

  • Retrouvez les portraits des alumni, une source d’information inspirante pour votre future carrière.

* Le réseau Alumni de l’Unistra regroupe les diplômés, doctorants et personnels de toutes les facultés, écoles et instituts de l’Unistra et de ses 3 anciennes universités, Louis Pasteur, Marc Bloch et Robert Schuman.

Reprises d'études en formation continue

Publié mercredi 4 avril 2018

Pour toutes demandes d'informations concernant une inscription dans un diplôme en formation continue, vous pouvez consultez :

  • le guide du service de la formation continue guide
  • le site du service de la formation continue site

Candidatures rentrée 2018-2019

Publié jeudi 29 mars 2018

Pour connaitre les procédures d'admission de la rentrée 2018-2019 à l'Université de Strasbourg :

Eucor - Le Campus européen

Publié jeudi 16 novembre 2017

Le Campus européen souhaite sensibiliser les étudiants strasbourgeois aux différentes possibilités de formations dans les universités de Basel, Freiburg, Haute-Alsace et du Karlsruher Institut für Technologie.